Le savoir-faire d'un artisan en Biosurveillance

Les compétences d'un CMEI

Notre Histoire

La pollution de l’air est le défi majeur de notre siècle.

Plus facilement visible en extérieur, elle contribue à la dégradation de nos maisons (toiture, façade, terrasse).

La pollution intérieure quant à elle, n’est pas perceptible, elle souvent causée par le confinement, l’exposition aux différents polluants (physiques/chimiques/biologiques), elle peut être un facteur de nombreuses maladies.

 

En savoir plus

Experts dans la rénovation et la valorisation du patrimoine pendant plus de 10 ans, nous avons constaté qu’il n’existait pas de passerelle entre le bâtiment et la santé.

L’union de nos deux compétences nous a permis de créer en 2018 la société Bativ’Air Santé, comprenez « le bâtiment vers la santé ».

Nous accordons donc toute notre attention au choix de matériaux les plus sains possible avec une gamme unique, créée pour contribuer à l’amélioration de notre santé dans le bâti.

Forte de nos convictions personnelles, Bativ’Air Santé a avant tout le souhait d’apporter sa contribution et des solutions concrètes à cette problématique de santé publique, pour le bien-être de nos générations actuelles et futures.

bativairsanté, conseiller en dépollution, dirigeant bativairsanté

Plus de 10 ans d’expérience dans la rénovation du bâti

Un Diplôme reconnu en santé respiratoire et habitat

Un Expert en biosurveillance

Des solutions clé en main pour une maison et un air plus sains

Des matériaux dépolluants de qualité et éco-responsables 

Expert dans la rénovation
Technicien expérimenté

Spécialiste en biosurveillance
Co-Gérant Bativ’Air Santé

« J’ai été technicien avant d’être gérant d’entreprise ! »

Je m’appelle Nicolas Orieux,

J’ai côtoyé très jeune le monde de l’artisanat !

J’ai tout d’abord appris mon métier en alternance à l’âge de 17 ans et commencé en tant que manoeuvre dans le domaine de la couverture.

Au cours de mes premières années, j’ai pu acquérir de nombreuses connaissances sur la structure du bâtiment en matière de toiture, façade, décoration et rénovation énergétique des logements.

Durant toutes ces années, j’ai constaté à quel point la pollution intervient dans la dégradation de nos logements.

Je m’interroge donc sur les solutions à apporter pour l’application de traitements durables en m’appuyant sur la bio-surveillance (étude des micro-organismes et pollution extérieure) pour mieux observer la dégradation des maisons.

« Il est possible d’apporter des solutions plus saines au bâtiment ! »

Je m’appelle Julien Pagis,

C’est à l’âge de 19 ans que j’ai acquis ma première expérience dans le domaine du bâtiment!

Aujourd’hui mon parcours m’a permis d’acquérir une expérience de 10 ans dans le domaine de la rénovation de l’habitat.

Convaincu qu’il est possible d’apporter des solutions plus saines au bâtiment, j’ai étudié à l’université de Strasbourg dans le but de me former à l’évaluation des pollutions biologiques telles que les moisissures, des polluants chimiques liés notamment aux matériaux de rénovation, et des allergènes. J’ai également acquis les connaissances nécessaires dans le domaine médical sur le fonctionnement de l’appareil respiratoire et les maladies telles que l’asthme et l’allergie.

J’obtiens un DIU en santé respiratoire et habitat, et deviens conseiller médical en environnement intérieur.

Je réalise des conférences pour des collectivités ou des entreprises sur les problématiques liées à la qualité de l’air intérieur.

Expert du bâtiment
Conseiller médical en environnement intérieur
Diplômé d’un DIU en santé respiratoire et habitat
Co-gérant Bativ’Air Santé

Notre Diplôme de CMEI


Le CMEI
(conseiller médical en environnement intérieur) est un professionnel diplômé (titulaire d’un DIU Santé Respiratoire et Habitat, ou d’une licence professionnelle des métiers de la santé et de l’environnement – Université de Strasbourg), formé pour établir un audit de l’environnement intérieur. Il enquête au domicile des personnes qui en font la demande – par le biais d’un médecin, et sur prescription de celui-ci – réalise des prélèvements (poussière, moisissures…) et des mesures d’allergènes, pour établir un diagnostic permettant ensuite de mettre en oeuvre des mesures pour l’éviction des polluants domestiques, et d’adapter son habitat.

« En 2019 nous recensons 200 CMEI en France »

Le parcours de l'un de nos conseillers

Jeremy Prost

Conseiller

Je travaille dans le domaine de la rénovation de l’habitat depuis plus de 12 ans. De formation technico-commerciale, j’ai pu élargir mes compétences dans le bâtiment au fur et à mesure du temps, grâce à la diversité de mon métier.